ACTUALITÉS

Charleroi
Le projet BHNS toujours loin de faire l’unanimité !
Le lundi 3 février 2020

Le BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) concernant le sud de la Ville de Charleroi ne fait toujours pas l’unanimité. Si le projet se veut intelligent et plus écologique, les riverains et commerçants n’en craignent pas moins pour leur avenir.

 

Un réévaluation du BHNS

Pour Jean-Noël Gillard, le projet n’a pas été pris en compte dans sa globalité. En effet, le conseiller communal estime que la mise à sens unique de l’avenue Paul Pastur, reviendrait à sacrifier les commerces alentours. « C’est justement durant les heures de pointe que les commerçants sur ces avenues font leurs chiffres d’affaires. Non durant les heures creuses. Est-ce une idée vraiment concertée avec les comités de riverains? Il m’est revenu que les comités n’avaient pas mis leur accord sur l’alternative de la circulation intelligente. » Par ailleurs, le chef de groupe DéFI a également questionné sur la mise en place d’un dispositif de sécurité. En effet, Jean-Noël Gillard met en garde le Collège et l’interpelle sur le fait qu’un tel aménagement engendrera un report de charge. Impliquant dès lors, un flux de circulation sur des voiries dont l’agencement n’est pas adapté. Ce projet comporte de réels risques. Pour ces raisons, Jean-Noël Gillard a demandé une vraie évaluation des incidences environnementales.

Une politique au besoins des citoyens

D’autre part, lors de ce même Collège, Jean-Noël Gillard a fait part de son indignation concernant la fermeture de 17 maternités du pays. « La proximité reste un levier essentiel. Celle-ci est indispensable  pour garantir la qualité des soins aux Carolos et certainement en matière de petite enfance.» Le conseiller communal a déclaré qu’une politique de santé digne, ne peut se satisfaire dans une rationalisation des coûts mais bien dans la complétude des besoins des citoyens. Par ailleurs, la semaine précédente notre député Sophie Rohonyi avait également interpellé la Chambre en séance plénière sur cette question.

Dans la même rubrique
DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Et demain ? DéFI lance une consultation sur l’après-crise à destination de tous les citoyens
Une Wallonie Picarde amarante, c’est possible !
Une Wallonie Picarde amarante, c’est possible !
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Visiter Châtelet en Hainaut
Visiter Châtelet en Hainaut
À l’occasion de la journée internationale de l’hygiène menstruelle
À l’occasion de la journée internationale de l’hygiène menstruelle
Hygiène menstruelle
Journée mondiale de l’hygiène menstruelle "Il faut, dès le plus jeune âge, démystifier les règles auprès des filles comme des garçons"