ACTUALITÉS

Fleurus
La composition du nouveau Collège est connue
Le mardi 23 octobre 2018

Ce mardi 23 octobre 2018, le comité exécutif de l’Union Socialiste Communale (USC) de Fleurus et la section locale de DéFI Fleurus ont entériné le Pacte de majorité qui leur a été présenté.

Après deux tours de négociations, le choix de DéFI Fleurus s’est porté sur un partenariat avec le PS local. Si le PS fait ex aequo à quelques voix près avec le cartel FleurU (MR-cdH-Ecolo-PTB), DéFI a pu apprécier le nombre de voix de préférence accordé au chef de file socialiste et a souhaité dès lors suivre le choix démocratique de la population fleurusienne.

Par ailleurs, les échanges constructifs menés entre les deux formations ont démontré les convergences entre les programmes, notamment quant à la transparence du travail des élus et la participation citoyenne, le renouvellement des personnes au sein des groupes politiques ainsi que la volonté de chacun d’assurer la stabilité et le travail pérenne.

Bien que disposant de moins de sièges au conseil communal que les autres formations politiques en présence, les exclusives déclarées par certaines d’entre elles ont amené DéFI à prendre la main dans les négociations qui ont débouché sur le choix d’une majorité PS-DéFI.

Le Pacte de majorité qui a été validé par les deux formations et qui sera déposé à l’administration communale dans les prochains jours précise la composition suivante du futur exécutif fleurusien :

  • Bourgmestre : Loic D’HAEYER (PS)
  • 1er Echevin : Maklouf GALOUL (DéFI)
  • 2ème Echevin : Melina CACCIATORE (PS)
  • 3ème Echevin : Francis LORAND (PS)
  • 4ème Echevin : Ornella IACONA (PS)
  • 5ème Echevin : Mikhaël JACQUEMAIN (DéFI)
  • Président de CPAS : José Pierre NINANE (DéFI)

La composition du collège communal a également pour objectif de garantir la représentativité du groupe DéFI dans une coalition asymétrique (12 PS et 2 DéFI) mais également la stabilité du partenariat. Dans cet objectif, un code éthique sera adopté et respecté par tous les mandataires.

Le collège communal, qui sera installé le 3 décembre prochain, a hâte de pouvoir œuvrer à l’amélioration du quotidien des Fleurusiennes et des Fleurusiens.

Dans la même rubrique
Réaffirmer l’importance des droits des enfants et lutter contre la pauvreté infantile
Journée des droits de l’enfant Réaffirmer l’importance des droits des enfants et lutter contre la pauvreté infantile
« Boycott par les élus de la « Liste du Maïeur » du Conseil du 12/11/2020 » :
« Boycott par les élus de la « Liste du Maïeur » du Conseil du 12/11/2020 » :
DéFI Wallonie dénonce la mise en péril de la situation sanitaire et économique de la part des TEC
Covid-19 DéFI Wallonie dénonce la mise en péril de la situation sanitaire et économique de la part des TEC
DéFI demande la plus grandeprudence vis-à-vis des écoles Steiner
Fédération Wallonie-Bruxelles DéFI demande la plus grande prudence vis-à-vis des écoles Steiner
Nos écoles sont-elles enfin prêtes ?
enseignement à distance Nos écoles sont-elles enfin prêtes ?
La Wallonie, îlot de non-droit pendant la crise sanitaire ?
Covid-19 La Wallonie, îlot de non-droit pendant la crise sanitaire ?