ACTUALITÉS

Erquelinnes et ses villages en frontière française
Le lundi 29 juin 2020

Commune frontalière et ancien poste frontière franco-belge, elle est voisine de la ville française de Jeumont. Erquelinnes est la première commune belge arrosée par la Sambre et fait partie de la région touristique de la Haute-Sambre.

La commune est composée des villages suivants : Bersillies-l’Abbaye, Erquelinnes, Grand-Reng, Hantes-Wihéries, Montignies-Saint-Christophe et Solre-sur-Sambre.

A Solre-sur-Sambre : Le Château Fort

Le château de Solre-sur-Sambre, sis au bord de la Thure et près de la Sambre, est un château fort du xive siècle.

Situé près d’une enclave de la principauté de Liège et au confluent de la Thure et de la Sambre, le château de Solre-sur-Sambre défendait la frontière. Témoin important de l’architecture militaire médiévale du Hainaut, il a conservé son plan en quadrilatère avec tours circulaires renforçant les quatre angles. Sur le côté sud un imposant donjon-porche donne accès à la cour intérieure. Deux petits bâtiments ont pris place au cours du temps contre les courtines. Ses douves sont alimentées par les eaux de la Thure. Le château est situé sur la place du village de Solre-sur-Sambre.

A Montignies-Saint-Christophe : Le Pont romain

On trouve à Montignies-Saint-Christophe un pont dit « romain ». Il est situé sur un diverticulum de la voie romaine reliant Bavay à Trèves. C’est un ancien barrage sur la Hantes aménagé ultérieurement en pont. Il remonte peut-être au Moyen Âge tardif. Il figure sur l’album de Croÿ réalisé en 1597. C’est un ouvrage d’art en calcaire de treize arches.

A Erquelinnes : Le  Port de plaisance

Existant depuis 1865, la darse, entièrement recouverte de pierres bleues, abritait autrefois diverses industries de transformation du charbon carolorégien, des entreprises de fabrication de boulets, de pâtes de fruits ainsi que des plâtrières dont le transport était assuré par péniches hippotractées (tirées par des chevaux) en direction de Paris via le canal de St Quentin, l’Oise et la Seine. Il fut créé par la compagnie des chemins de fer belges.

Vers 1985, des plaisanciers passant par Erquelinnes en direction de la France, remarquèrent une darse abandonnée près du poste de douane maintenant disparu.

Curieux, ces plaisanciers écartèrent la grille rouillée qui fermait le passage sous le pont du chemin de fer et découvrirent un magnifique plan d’eau abandonné fréquenté par quelques pêcheurs.

Pleins de courage et d’idées, ils se dirent : «pourquoi ne pas faire un port de plaisance ici ?»

De nombreux contacts furent pris avec les autorités pour obtenir les autorisations des administrations concernées et les travaux de nettoyage commencèrent.

Plusieurs tonnes d’immondices et de déchets industriels furent enlevées, le site fut nettoyé, assaini par des bénévoles.

L’ ASBL Yacht Club Des Frontières ( YCDF ) fut fondée et les premiers pontons furent placés ainsi que l’électricité et l’eau grâce à la générosité des membres.

Le port ayant de plus en plus de succès, la gestion se fit plus lourde et les fonds publics furent les bienvenus pour continuer à embellir le site tel qu’il est actuellement.

De nombreuses promenades :

https://www.erquelinnes.be/loisirs/tourisme/syndicat-dinitiative/balades-et-randonnees

Dans la même rubrique
Mons : quelques lieux incontournables !
Mons : quelques lieux incontournables !
Des caméras de surveillance pour lutter contre les dépôts sauvages
Seneffe Des caméras de surveillance pour lutter contre les dépôts sauvages
En Belgique, 165 animaux de compagnie sont abandonnés chaque jour
Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie En Belgique, 165 animaux de compagnie sont abandonnés chaque jour
DéFI demande la réduction des intercommunales à une par province et par secteur
Wallonie picarde DéFI demande la réduction des intercommunales à une par province et par secteur
A la découverte de Courcelles et ses 4 villages verdoyants
A la découverte de Courcelles et ses 4 villages verdoyants
Salles de blocus à disposition des étudiants à Charleroi
Salles de blocus à disposition des étudiants à Charleroi