ACTUALITÉS

Musée
Charleroi n'a pas sa langue dans sa poche !
Le jeudi 28 novembre 2019

Je voudrais intervenir sur ce qui nous relie tous : la langue. Cette belle langue française que chantait Yves Duteuil, son charme, son histoire et tout ce qu’elle peut encore apporter à Charleroi. Qui est, rappelons-le, la première ville francophone du Pays”. C’est en ces mots que Jean-Noël Gillard, conseiller communal à Charleroi, a commencé son interpellation sur la création d’un Musée à la Gloire de la Ville lors du dernier conseil communal.

La francophonie pour rendre ses lettres de noblesse à la ville

Prévu dans le Plan stratégique transversal de la ville, le musée dédié à Charleroi et à son Histoire se situera au deuxième étage de l’Hôtel de Ville annonce Sudpresse.

Une fierté pour notre conseiller communal carolo ! « Charleroi, première métropole wallonne, oublie souvent qu’elle est riche de sa francophonie qui s’exprime au travers de ses institutions, de ses musées, de ses écoles et j’en passe. Contrairement à certaines grandes villes, Charleroi ne disposait pas encore de son musée de la ville. Verlaine et Rimbaud ne sont pas seulement des Quais. Ainsi, Charleroi, « Ville des Mots » pourrait être la programmation de ce musée. La langue de Molière, comme vecteur de cohésion sociale et d’émancipation, pourrait aussi nous ouvrir des portes sur la francophonie internationale. Le français est parlé par 284 millions d’individus dans le monde, ce qui en fait la 5ème langue la plus parlée. Elle est aussi la deuxième langue la plus étudiée en Europe. Par cette programmation, nous pourrions rendre à Charleroi ses lettres de noblesse… »

Charleroi, ville touristique

Le Conseil communal était l’occasion pour Jean-Noël Gillard de rappeler que Charleroi est d’ores et déjà un pôle touristique important. “Comme on le sait, l’attrait touristique de Charleroi n’est plus à démontrer. Nous avons pléthore de musées dans lesquels nous balader et qui rappellent l’histoire de Charleroi, souvent son patrimoine industriel. Nous avons aussi le plus beau musée de photographie d’Europe. »

Dans la même rubrique
“DéFI doit être le parti de l’émancipation et de la réussite sociale”
Présidence de DéFI “DéFI doit être le parti de l'émancipation et de la réussite sociale”
Jean-Noël Gillard : « Nos électeurs en Wallonie, ce sont toutes les personnes qui peuvent se reconnaître dans un projet qui rassemble »
Charleroi Jean-Noël Gillard : "Nos électeurs en Wallonie, ce sont toutes les personnes qui peuvent se reconnaître dans un projet qui rassemble"
Courcelles, n°1 en termes de Bien-Être Animal, et pourtant !
Hainaut Courcelles, n°1 en termes de Bien-Être Animal, et pourtant !
Découvrez les infos pratiques & les programmes des candidats !
Présidence de DéFI Découvrez les infos pratiques & les programmes des candidats !
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"
« Quand j’ai commencé, j’étais convaincue que c’était une machine qui fonctionnait bien. Je me trompais »
Journée européenne de la justice "Quand j'ai commencé, j'étais convaincue que c'était une machine qui fonctionnait bien. Je me trompais"